Pour plus d'info sur nos services, contactez nous au +242066233856
Toggle Bar

7 lettres de motivation complètement ratées

On ne va pas se mentir, la lettre de motivation n’est pas le plus important dans votre candidature. Mais si elle est vraiment ratée, elle peut vous faire très mal. Des recruteurs nous livrent leurs pires souvenirs.

La lettre impersonnelle

Avant même de commencer à vous torturer avec le fond de la lettre de motivation, il faut déjà avoir des informations sur l’entreprise qui recrute afin de savoir à qui adresser sa lettre. Ceci vous permettra de faire la distinction entre les entreprises et les cabinets de recrutement.

La candidature « Alain Delon »

Il arrive que des candidats parlent d’eux-mêmes à la troisième personne, comme Alain Delon! Cette façon de faire est contre-productive. Pour éviter cela, tenez-vous en au plan classique de la lettre de motivation « vous-je-nous ».

Le Roman-motivation

Une bonne lettre de motivation devrait comporter une vingtaine de lignes au total, sur une page. « Si c’est plus long, le recruteur la lira en diagonale ».

Le double CV

Certains candidats se servent de la lettre de motivation pour rappeler les points marquants de leur CV. Ce n’est pas là le but de la lettre de motivation. Elle est là pour apporter un argumentaire sur la raison pour laquelle le candidat postule, en quoi son profil peut correspondre au poste.

La lettre sans fond

L’exercice imposé de la lettre de motivation fait souvent peur aux candidats. Résultat : « ils enchaînent les phrases toutes faites et utilisent des éléments de langage qui ne veulent rien dire. Un exemple, parler d’une « entreprise leader de son secteur ». » Trop bateau et inutile

La lettre casting

Certains candidats débutent leur lettre de motivation par un portrait pleine page d’eux. Nous supposons qu’ils imaginent bien faire et trouve en cela est une bonne façon de se démarquer. Effet garanti… mais pas dans le bon sens ! La photo n’est déjà pas toujours bienvenue sur le CV, mais sur la lettre de motivation, c’est interdit.

L’originalité ratée

S’il est déplaisant pour un employeur de recevoir toujours les mêmes lettres, il n’est pas forcément conseillé de vouloir se démarquer à tout prix. Certains candidats se donnent le luxe de faire parvenir des lettres avec des caractères imprimés ceci pour piquer la curiosité du recruteur… Raté ! Nous avons par exemple un candidat qui à la fin de sa lettre écrit « Monsieur tout le Cameroun vous salue ». Il y a certes une envie de bien faire, mais c’est pour le moins inapproprié… »